ARCHÉOLOGIE INTERDITE │OOPart

Publié: 07/08/2014 dans Archéologie interdite
Tags:, , ,
Oopart est un acronyme pour Out Of Place Artifact. C’est une dénomination datant du siècle passé 
pour désigner des centaines d’objets préhistoriques découverts en plusieurs endroits de la 
planète. Le niveau de technologie remet totalement en cause l’estimation de leur datation par 
les procédés physique, chimique et/ou géologique. Les "Oopart" sont devenus un véritable 
casse-tête pour les scientifiques qui soutiennent la théorie de l’apparition de l’homme 
il y a 6 millions d’années. Ci-dessous, quelques exemples d'OOParts connus et peu connus.

 

LE MARTEAU DE LONDON

marteau de l 1Le marteau de London fut retrouvé près de London au Texas, dans le conté de Kimball. Le site fait partie d’une grande zone géographique appelée Edwards Plateau. Le marteau est principalement constitué dans une roche datant du crétacé. En juin 1934, Max Hahn découvrit avec sa femme une roche, placée librement sur un éperon rocheux à côté d’une cascade juste en dehors de la ville de London. Remarquant que de cette roche sortait un morceau de bois, lui et sa famille la cassèrent en l’ouvrant avec un marteau et un burin, exposant ainsi la tête d’un marteau à la lumière du jour pour la première fois depuis que la roche s’était formée autour d’elle. Pour vérifier que le marteau était fait de métal, ils coupèrent un des côtés émoussés avec une lime. Dans l’incision qui en résulta, un fer lumineux et brillant fut exposé. Le métal brillant était encore là dans l’incision, sans aucune corrosion. La tête de marteau est longue d’approximativement 15 cm. Avant même qu’apparaisse l’hypothèse selon laquelle, pour que le marteau puisse se retrouver à l’intérieur de la roche c’est qu’il avait dû être construit avant que celle-ci ne soit formée (quelques millions d’années auparavant), les scientifiques ont décidé de le mettre de côté au Musée Somerwell au Texas. Lire la suite… ↓

Publicités

Pages : 1 2 3 4 5

commentaires
  1. Bambou254 (ou Marie) dit :

    Bon, le marteau, certes, c’est étonnant, mais pour les cartes, ne pourrait-on admettre que toutes les connaissances ne furent pas récupérées, que beaucoup d’écrits se sont perdus?

    A l’école, j’avais appris qu’on cultivait la vigne au Groenland du temps du viking Eric le Rouge. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Erik_le_Rouge).

    J'aime

    • revelateurx dit :

      Bien sûr nous pouvons l’admettre, mais ce qui est troublant dans ces cartes Marie, c’est que certains détails ne peuvent être vu que du ciel, comment pouvaient-ils avoir une telle connaissance au point d’en avoir une vue du ciel? Ces cartes sont vraiment très détaillées pour l’époque. L’antarctique est le meilleure exemple.

      J'aime

  2. Bambou254 (ou Marie) dit :

    Tu vas me dire qu eje suis rabat-joie, mais quand on voit le degré de civilisation des anciens égyptiens par ex, leurs pyramides, chef d’oeuvre d’architecture, leur connaissance des étoiles, leur degré de civilisation…. pourquoi n’y auraient-ils pas quelques savants ingénieux qui auraient découvert ces procédés somme toute pas si compliqués à fabriquer? Ce qui serait intéressant de savoir, c’est quelle utilisation on a fait de cette pile à cette époque? Cette électricité, on en faisait quoi? Une lampe, un moteur, des processus délectrolyse, torture par électricité (ça serait bien dans les cordes de l’humain, ça…), ou au contraire usage médical?

    Je lis LA MACHINE D’ANTICYTHERE dès que j’ai distribué les médocs du matin ;)

    La suite à tout de suite :D

    J'aime

    • revelateurx dit :

      Pas difficile à fabriquer certes, mais il fallait y penser et pour l’époque c’est assez étonnant. Oui les anciens Égyptiens étaient très intelligents, plus que tu le penses. Et en même temps, pourquoi n’auraient-ils pas hérité d’une technologie appartenant à une autre civilisation? Après tout, tout est possible! Quand on se penche sur le cas des pyramides de Gizeh, on ignore toujours comment elles ont été fabriquée, pourquoi, et comment! Pour la pile de Bagdad je vais te répondre. J’aurai du le mentionner dans l’article car je pense que c’est plus qu’une hypothèse… Dans la vallée des rois, à quelques km des grandes pyramides, beaucoup de rois Égyptiens furent enterré à l’abri des pilleurs. La vallée des rois recèle de tombeaux des plus énigmatiques. Or, les archéologues ont remarqué des détails troublants. Avant d’arriver dans un tombeau (n’importe lequel) ils doivent emprunter un couloir qui descend à 100m de profondeur parfois, avant d’arriver dans une première pièce, ensuite un seconde parsemé de piliers gravés de hiéroglyphes. Oui mais voilà, tous les archéologues et Égyptologues sont formels, il n’y a aucune traces de suie sur les murs ni sur le plafond. Alors comment ont-ils pu graver ces hiéroglyphes à 100m de profondeur dans le noir? Le système de miroir (donc amener la lumière extérieure par miroir interposé) ne tient pas car arrivé à 50m, la lumière n’est plus. C’est là qu’intervient la pile de Bagdad. Comme elle fournissait de l’énergie, les anciens ont du s’en servir comme lampes électriques, donc l’ancêtre des lampes de poche. Oui je sais ça parait dingue mais si on refait une pile de bagdad 5x plus grand, je suis sûr qu’on peut éclairer tout une pièce. Ce qui expliquerait qu’on n’a jamais retrouvé de traces de suie dans tous ces tombeaux, comme Toutankhamon d’ailleurs. Tu peux penser que ce n’est qu’une hypothèse personnelle, mais sur le net pas mal de sites exposent cette théorie.

      J'aime

  3. Bambou254 (ou Marie) dit :

    LA MACHINE D’ANTICYTHERE
    : J’ai lu en vitesse… Bah, des génies à cette époque, ça ne me choque pas. Merveilleuse machine en tout cas. Ca me fait penser aux merveilleux bijous des égyptiens, tout en finesse… Je veux dire, le travail trés fin, « raffiné », du métal, 200 ans avant JC, c’est pô impensable. De là à penser à des petits rouages très fins… Quant à l’astronomie, on sait que les incas aussi avaient la maîtrise de cette science. (Et qui sait, c’est pas parce qu’on n’a plus d’écrits ou d’objets que ce n’est pas encore bien plus ancien?)

    J'aime

    • revelateurx dit :

      Plus on remonte dans le temps et moins nous avons de documents et d’archives, logique quelques part mais là où on pense connaître notre parcourt, on se rend vite compte que nos anciens ont vécu plus longtemps qu’on le pensait et étaient plus civilisés et plus intelligent qu’on le pensait. C’est simple, on connait mal l’histoire de l’homme et on connait mal notre planète (exemple les fonds marins, on ne connait même pas 10 % des fonds marins et l’homme persiste à envoyer des hommes dans l’espace… encore de l’argent gaspillé selon moi.) On pensait tout savoir de notre passé mais c’est quand on découvre de telle invention qu’on se remet en cause et recommence à douter. Je suis bien content de voir que le passé resurgit de la sorte et vient détruire l’idée que nous avions de celui-ci. C’est comme la découverte des Amériques. Faire croire à tout le monde que Colomb fut le premier a avoir découvert les Amériques… c’est se moquer de l’histoire! Je reviendrai sur son cas d’ailleurs.

      J'aime

  4. juju dit :

    très intéressant! Chouette article et joli travail de recherche (surtout sur les disques de dropa)!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s